Chargé (e ) de médiation


Date
12-02-2024
Référence
-
Localisation
Ile-de-France
Statut
-
Fonction
B Chargé de médiation / action culturelle

Contexte du recrutement et définition de poste

La Direction des publics a pour mission de faire venir au musée du quai Branly - Jacques Chirac un public nombreux, aux âges et profils variés. Pour cela, elle définit une stratégie de conquête de nouveaux visiteurs et de fidélisation. La Direction des publics pilote également, dans un souci d’accessibilité la plus large possible, la politique d’accueil et d’information des publics et conçoit les outils et activités de médiation pour accompagner les visiteurs dans leur découverte du musée et des collections. Elle gère enfin les recettes de billetterie et contribue ainsi aux ressources propres de l’établissement.

Au sein de la Direction des publics, dans cette perspective d’accès du plus grand nombre aux collections et à la programmation du musée, le Service de la médiation et de l’accueil œuvre, à travers une information, un accueil et une médiation de qualité, à favoriser la venue des publics et à créer des conditions de visite propices à une expérience de visite réussie, la plus en adéquation possible avec les attentes des visiteurs, considérés dans toute leur diversité.

Le/la chargé.e de médiation contribue, au sein du pôle événements et démocratisation culturelle du Service de la médiation et de l’accueil, à la mise en œuvre de la stratégie de médiation de l’établissement.

Pour cela, il/elle propose, élabore et met en place des événements - généralement gratuits - destinés à diversifier les publics du musée, avec une attention toute particulière pour certains publics, tel que les publics jeunes, les familles, les diasporas et, plus généralement, les primo visiteurs.

 

Dans cette perspective, il/elle assure notamment les missions suivantes :

 

Participer à la conception d’une programmation d’événements pour chaque saison

En concertation avec l’autre personne du pôle événements et démocratisation culturelle, et en lien avec sa hiérarchie, le/la chargé.e de médiation propose, pour validation, une série d’événements, dont les objectifs sont les suivants :

     Diversifier les publics

     Valoriser le musée, sa programmation et ses collections

     Donner du musée l’image d’un lieu ouvert et accueillant

Pour se faire, il/elle travaille sur une typologie d’événements correspondant aux pratiques et aux attentes des publics visés, tout en prenant en compte un certain nombre de facteurs : disponibilités des espaces, articulation avec les programmations des autres Directions du musée, rendez-vous culturels nationaux ou parisiens, demandes spécifiques, etc.

 

Concevoir la programmation pour chaque événement dont il /elle a la charge

Le/la chargé.e de médiation assure pour cela les missions suivantes :

     Identifier les propositions et intervenants pertinents au vu du sujet, de la nature et du public visé par l’événement et en s’appuyant, le cas échéant, sur les expertises disponibles en interne.

     Construire, pour chaque événement, une grille de programmation adaptée, en tenant compte des moyens budgétaires, techniques et organisationnels alloués.

 

Mettre en œuvre et suivre le bon déroulement de chaque événement dont il/elle est en charge

Le/la chargé.e de médiation coordonne la production de l’évènement jusqu’au jour J. Il/elle assure pour cela les missions suivantes :

     Coordination et pilotage des interlocuteurs mobilisés en interne comme en externe : artistes et intervenants, services techniques, régie, mais également les services externalisés assurés par le titulaire du contrat multiservice dont l’accueil, la sécurité, etc.  

     Travail en étroite collaboration avec le pôle information et coordination du service de la médiation et de l’accueil, les équipes du service du développement des publics et de la vente et celles de la Direction de la communication pour informer les publics et promouvoir l’événement.

     Suivi administratif, budgétaire et juridique de l’événement.

     Suivi le jour J du bon déroulement de l’événement.

A l’issue de l’événement, il/elle prépare et transmet un bilan, à partir duquel il/elle établira, le cas échéant, des préconisations stratégiques et opérationnelles eu égard aux expériences menées.

 

Par ailleurs, le/la chargé(e) de médiation pourra réaliser en tant que besoin les missions ponctuelles confiées par le responsable du service de la médiation et de l’accueil ou le directeur/la directrice des publics

Relations professionnelles

     En interne, liens fonctionnels avec les autres entités de la Direction des publics, la Direction du développement culturel, la Direction du patrimoine te des collections, la Direction de l’administration et des ressources humaines, la Direction des moyens techniques et de la sécurité, le Département du patrimoine et des collections et le Département de la recherche et de l’enseignement.

     Prestataires extérieurs, intervenants, artistes, relais associatifs etc.

 

Profil recherché

     Bac+4 minimum avec une formation généraliste en gestion de projets culturels et, si possible, une formation complémentaire en histoire de l’art

     Expérience en production d’activités ou d’événements culturels

     Rigueur et sens de l’organisation 

     Aisance relationnelle et capacité à coordonner le travail en équipe

     Curiosité – posture de veille -, adaptabilité et polyvalence.

     Bonne connaissance de l’anglais